Les prix 2018-04-13T14:21:58+00:00

Le Prix des lecteurs

  • Les titres en lice

La sélection a été réalisée par les libraires partenaires de Quais du Polar :

Le Prix des Lecteurs 2018 a été remis à Gilda Piersanti pour Illusions tragiques (Le Passage).

  • le jury

Le jury est présidé par Claude Mesplède, auteur du Dictionnaire des Littératures policières. Il réunit dix lecteurs sélectionnés par Quais du Polar, un représentant du journal 20 Minutes, un représentant de l’association Quais du Polar, ainsi que Andrée A. Michaud, lauréate du dernier prix. Il est chargé de désigner « le » polar francophone de l’année 2017 parmi une sélection de 6 romans préalablement choisis par les libraires partenaires du festival.
Dix lecteurs ont été sélectionnés pour participer au jury des lecteurs :
Nicolas V. (83 – Var), Morgane P. (75 – Paris), Camille A. (69 – Rhône), Charles G. (88 – Vosges), Stéphane D. (07 – Ardèche), Cécile L. (69 – Rhône), Chantal C. (51 – Marne), Michel S. (69 – Rhône), Brigitte F. (73 – Savoie), Raymond P. (31 – Haute Garonne).

  • Les précédents lauréats

Lors des précédentes éditions, le prix a été remis à DOA pour Les Fous d’Avril (2005), Franck Thilliez pour La Chambre des morts (2006), François Boulay pour Traces (2007), Marcus Malte pour Garden of Love (2008), Caryl Férey pour Zulu (2009), Antoine Chainas pour Anaisthêsia (2010), Serge Quadruppani pour Saturne (2011), Antonin Varenne pour Le Mur, le Kabyle et le marin (2012), Olivier Truc pour Le Dernier Lapon (2013), Ian Manook pour Yeruldelgger (2014), Jérôme Leroy pour L’ange gardien (2015), Colin Niel pour Obia (2016) et Andrée A. Michaud pour Bondrée (2017).

Prix Jeunesse Quais du Polar / Ville de Lyon

  • Les titres en lice

Entre janvier et mars, les jeunes jurés des 13 écoles primaires participantes se familiarisent avec les 5 titres en lice au cours d’ateliers animés par les Ambassadeurs du livre, encadrés par l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev) :

  • Le mystère Vandam Pishar d’Anne-Gaëlle Balpe (éd. L’École des Loisirs)
  • Cornélius Holmes et le caniche des Ba(s)kerville de Davide Cali (éd. La Palissade)
  • Mamie Polar – Fallait pas toucher à l’école de Mamie Jo ! de Régis Delpeuch (éd.Scrinéo)
  • Mortimer Mort-de-peur – Le train fantôme d’Agnès Laroche (éd. Rageot)
  • Un royaume pour deux de Marin Ledun (éd. Syros)

Le Prix Jeunesse a été remis à Anne-Gaëlle Balpe pour Le mystère Vandam Pishar (L’École des Loisirs)

  • le jury

La liste des établissements participants sera communiquée prochainement.

  • Les précédents lauréats

Lors des précédentes éditions, le prix a été remis à Séverine Vidal pour Drôle d’évasion (2015), Jean-Christophe Tixier pour Dix minutes à perdre (2016) et Aurélie Neyret et Joris Chambain pour Les carnets de Cerise T4 – La déesse sans visage (2017).

Concours de nouvelles

Pour sa 14e édition, qui s’est tenue du 6 au 8 avril 2018 à Lyon, Quais du Polar vous a proposé de participer à son grand concours annuel d’écriture, parrainé cette année par l’auteur Hervé Commère.

En association avec l’éditeur numérique 12-21 et Kobo by Fnac, nous vous invitions  à écrire une nouvelle noire ou policière en vous inspirant de la photo ci-dessous, “Nous étions inséparables…”

L’auteur lauréat remporte un contrat d’édition chez Univers Poche / 12-21 et se voit également offrir sa venue au festival et un déjeuner avec le parrain du concours, Hervé Commère, ainsi qu’une liseuse Kobo Aura d’une valeur de 119€.

Le concours de nouvelles 2018 a été remporté par Emilie Riger pour Maux comptent triples.

  • Les précédents lauréats

Retrouvez les nouvelles des lauréats 2016 et 2017 et 2018.

  • Le parrain

Hervé Commère est l’auteur remarqué de plusieurs nouvelles et romans, parmi lesquels Les Ronds dans l’eau (2011), lauréat du Prix marseillais du polar, Imagine le reste (2014), prix Plume de Cristal du Festival international du Film policier de Liège, et Ce qu’il nous faut, c’est un mort (2016), prix Polar Pourpres et Prix Polar à Mauves-sur-Loire. Il est traduit en Chine et au Japon.

  • Les règles

La nouvelle de 20 000 à 35 000 signes sera impérativement envoyée par courriel aux formats PDF et .doc avant le 5 février 2018 à minuit à nouvelles@quaisdupolar.com.
Le texte doit également être écrit en langue française et être une création originale.
Les coordonnées de l’auteur avec nom, prénom, date de naissance et adresse, ainsi que le nombre de signes, doivent être indiqués dans le fichier ou le corps du mail. Le titre est libre.
Télécharger l’appel à concours et le règlement.

Concours de nouvelles jeunesse

« Sur les traces du soldat disparu »

En 2018, Quais du Polar célèbre le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre ! Mets-toi dans la peau d’un détective et mène l’enquête pour retrouver l’un de tes proches disparu pendant la guerre.

Seul, en classe ou en groupe, tous les jeunes entre 10 et 15 ans peuvent participer à ce projet d’écriture entièrement libre et gratuit.

Un seul but : le plaisir des mots !

  • Un long dimanche de fiançailles

Un long dimanche de fiançailles © Warner Bross

Le roman de Sébastien Japrisot : toutes les informations sur le roman et l’auteur.
Le film de Jean-Pierre Jeunet : retrouvez le site du film et la fiche pédagogique en cliquant ici.

  • Les règles

En t’inspirant du roman de Sébastien Japrisot Un long dimanche de fiançailles, adapté en film par Jean-Pierre Jeunet, tu raconteras ton enquête pour retrouver un soldat disparu. Comme Mathilde, tu chercheras à retrouver l’un de tes proches qui n’est pas revenu à la fin de la guerre en t’aidant de lettres retrouvées.

Le titre est libre.

La nouvelle de 4500 signes maximum, espaces compris, sera envoyée par email à nouvelles@quaisdupolar.com au format .doc avant le 11 février 2018.

Les coordonnées de l’auteur ou de la classe participante avec nom(s), prénom(s), date(s) de naissance et adresse(s) doivent impérativement être indiqués, ainsi que le nombre de signes.


  • Remise du prix

Le prix de la meilleure nouvelle jeunesse sera décerné pendant le festival Quais du Polar. Les auteurs des meilleures nouvelles recevront des livres.
Télécharger l’appel à concours

Le prix 2018 a été remis à Timéo Sibilia et Thomas Perillat pour Le carnet de Ronan.
Mention spéciale Solidarités décernée à La perruque était blonde par les enfants de l’Institut Départemental de l’Enfance et de la Famille.

Polar en séries

Laurent Galandon reçoit le prix Polar en Séries © Cécile Mathy

Polar et séries télévisées sont réunis pour ce prix totalement inédit : « Polar en séries ».

Pour la quatrième année, à l’occasion du festival Quais du Polar, le Prix « Polar en séries » récompense un roman noir ou polar francophone pour ses qualités propres et son potentiel d’adaptation en série télévisée.

Le Prix « Polar en séries » a été conçu avec le soutien de la SCELF – Société Civile des Éditeurs de Langue Française, société de droits d’auteur, qui gère les droits d’exploitation dérivée des œuvres adaptées au cinéma, à la télévision, à la radio ou au théâtre et qui a lancé un appel à candidature.

Un comité de pré-sélection, composé de membres de Quais du Polar, de Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma, d’Initiative Film, de l’Association des Critiques de Séries et de scénaristes issus du CEEA, se plonge depuis plusieurs semaines déjà dans la lecture des nombreux romans et bandes-dessinées proposés par les éditeurs.

  • Les titres en lice

Cet appel a suscité beaucoup d’intérêt auprès des éditeurs avec 60 candidatures de livres proposées. Un comité de pré-sélection a étudié les ouvrages et établi une liste de 6 finalistes :

  • Le suivant sur la liste, Manon Fargetton, Éditions Rageot, 2014
  • Plus jamais seul, Caryl Férey, Éditions Gallimard, 2018
  • L’avocat, Laurent Galandon, Frank Giroud, Frédéric Volante, Collection Troisième Vague, Éditions Le Lombard, 2015, 2016, 2017
  • La chance du perdant, Christophe Guillaumot, Éditions Liana-Lévi, 2017
  • Que la guerre est jolie, Christian Roux, Éditions Payot et Rivages, 2018
  • Justice soit-elle, Marie Vindy, Éditions Plon, 2017

Le prix Polar en Séries 2018 a été remis à Laurent Galandon, Frank Giroud et Frédéric Volante pour L’avocat (Le Lombard).

Ce prix « Polar en Séries » a été remis à Lyon lors du festival Quais du Polar, le vendredi 6 avril 2018 pendant les rencontres professionnelles « Polar Connection ». Les ouvrages finalistes ont fait l’objet d’une présentation sous forme de pitchs par leurs éditeurs avant la remise du prix à l’auteur. Ils sont également présentés sous l’angle de leur potentiel d’adaptation en série dans le Livret Polar en Séries 2018.

Retrouvez les vidéos de présentation des finalistes du Prix Polar en Séries 2018 réalisées par Écran Total, avec notamment les interviews de :

  • Laurent Duvault, directeur du développement audiovisuel chez Média Participations, pour L’avocat (Lombard).
  • Nathalie Carpentier, directrice de l’agence de droits C.A.L directrice, pour Justice soit-elle.
  • Murielle Coueslan, directrice éditoriale aux éditions Rageot, pour Le suivant sur la liste – l’intégrale.
  • Amélie Dor, responsable droits audiovisuels et communication aux Éditions Liana Levi, pour La chance du perdant.
  • Jeanne Guyon, éditrice aux éditions Rivages, pour Que la guerre est jolie.
  • Frédérique Massart, directrice des droits audiovisuels et spectacles vivants aux éditions Gallimard, pour Plus jamais seul.
  • le jury

Un jury composé de professionnels du cinéma et de l’audiovisuel, est chargé de départager les 6 ouvrages retenus et de désigner parmi eux le roman qui fournirait le meilleur scénario pour une série télévisée :

  • Salma Belabes, Rédactrice en chef, Écran Total
  • Quoc Dang Tran, Scénariste (Le bureau des légendes, Nox, Kaboul Kitchen, Intrusion, Dix pour cent, …)
  • Quitterie Gausserès, Productrice Fiction TV, Nord Ouest
  • Isabelle Huige, Chargée de programmes, Arte France, Unité Fiction
  • Véra Peltekian, Responsable de projet Fiction, en charge des relations avec les talents, Canal Plus
  • Pierre Sérisier, Journaliste, créateur du blog Le Monde des Séries et membre de l’A.C.S (Association des Critiques de Séries)
  • Thierry Sorel, Directeur de la fiction et Producteur, Fédération Entertainment
  • Joachim de Vasselot,  Conseiller programmes, Unité Fiction, France Télévision
  • Les précédents lauréats

Lors des précédentes éditions, le prix a été remis à Sophie Hénaff (mention série récurrente) pour Poulets grillés (2015) et Hervé Le Corre (mention mini-série) pour Après la guerre (2015), Jérémy Fel pour Les loups à leur porte (2016), et Colin Niel pour Seules les bêtes (2017).

Ce prix « Polar en Séries » est initié par Quais du Polar avec le soutien de La SCELF, l’Institut français, Auvergne-Rhône-Alpes CinémaInitiative Film.

En partenariat avec Écran Total, le CEEA et l’Association des Critiques de Séries.

Le Prix Le Point du polar européen

Crédits des photographies : © Ludivine Tessier – © Ludivine Tessier – © Christelle Guillaumot

Le Prix du Polar européen du Point distingue chaque année un polar d’un auteur français ou européen.

Depuis sa création, en 2003, il a couronné tour à tour Laura Grimaldi pour La Faute, Bill James pour Protection, Laura Wilson pour L’Amant anglais, Giancarlo de Cataldo pour Romanzo Criminale, John Harvey pour De Cendre et d’os, Arnaldur Indridason pour L’Homme du lac, Philip Kerr pour La mort entre autres, Pierre Lemaitre pour Cadres noirs, Hugues Declan pour Coup de Sang, Victor Del Árbol pour La Tristesse du Samouraï, Petros Markaris pour Liquidations à la grecque, Hervé Le Corre pour Après la guerre, Sascha Arango pour La vérité et autres mensonges, Olivier Norek pour Surtensions et Hannelore Cayre pour La Daronne.

Le Prix Le Point du Polar 2018 a été remis à Malin Persson Giolito pour Rien de plus grand (Presses de la Cité).

Le Prix BD Polar

  • Les titres en lice

La sélection est composée de neuf BD polar éditées durant l’année. Les titres en lice sont uniquement des histoires complètes (one shot) ou des séries clôturées en 2017.

  • Assassins (Tome 1, 2 et 3) de Sato (éd. Komikku).
  • Fondu au noir de Brubaker et Phillips (éd. Delcourt).
  • La mémoire dans les poches (Tome 1,2 et 3) de Brunschwig et Le Roux (éd. Futuropolis).
  • Le coup de Prague de Fromental et Hyman (éd. Dupuis).
  • L’été en pente douce de Pelot et Chauzy (éd. Fluide Glacial).
  • Le travailleur de la nuit de Matz et Chemineau (éd. Rue de Sèvres).
  • Museum (Tome 1 et 2) de Tomoe (éd. Pika).
  • Opération Copperhead de Harambat (éd. Dargaud).
  • Tebori (Tome 1, 2 et 3) de Robledo et Tolenado (éd. Dargaud).
  • le jury

Dans le cadre du Prix Expérience/Quais du Polar 2018, vous pouvez voter pour votre meilleure BD polar de l’année 2017.

Pour voter, envoyer le nom de votre titre favori parmi notre sélection ci-dessous à l’adresse suivante : lexperience@free.fr avec en objet de votre mail : « Prix EXPÉRIENCE / QUAIS DU POLAR 2018 »

Vous avez jusqu’au jeudi 15 mars minuit pour faire votre choix !

  • Les précédents lauréats

Le Prix BD Polar a été reomporté par Matz et Léonard Chemineau pour Le travailleur de la nuit (Rue de Sèvre)