Laurent Astier

À propos

Laurent Astier est né en 1975 à Firminy. Remarqué grâce à un concours organisé pour les 30 ans de l’éditeur Glénat, il signe un contrat pour le premier album de sa trilogie Cirk, qui paraît en 2002. Il réalise des illustrations pour Multisim, un éditeur de jeux de rôles et dessine les couvertures des deux volumes de La Reine de Vendôme, de Colin Marchika. En 2003, il publie chez Vents d’ouest Gong, ou l’histoire d’un boxeur racontée sur plus de cent pages. Après la trilogie Cirk, il se lance, toujours chez Vents d’Ouest, dans une nouvelle trilogie baptisée Aven, « polar campagnard » dont le scénario est écrit par son frère. Le dernier volet de sa série Cellule Poison vient de paraître chez Dargaud.

Autobiographie pour Quais du Polar

« Voilà 15 ans que je fais du polar. Mais, en pénétrant derrière les hauts murs d’une maison centrale en 2011, j’allais me retrouver face à ceux qui, tous les jours, font le polar sans le savoir. Et je ne savais pas que ma première rencontre allait faire naître un récit au long cours, où ma vie d’homme et d’auteur en serait à jamais bouleversée… »

Polars fétiches

Un livre : Suerte, de Claude Lucas.

Un film : Les Évadés, de Frank Darabont.

Un auteur : Ed Bunker.

 

Laurent Astier est nominé au Prix Expérience/Quais du Polar 2017 pour Face au mur avec Jean-Claude Pautot aux éditions Casterman.