Quais du PolarBlogActualités › Des prix pour Jérémie Guez, Munoz et Gillian Flynn

Des prix pour Jérémie Guez, Munoz et Gillian Flynn

Prix

Le jeune auteur Jérémie Guez, invité du dernier festival Quais du Polar, vient de recevoir le prix SNCF du Polar pour son deuxième roman, Balancé dans les cordes (La Tengo), qui narre la descente aux enfers d’un jeune boxeur sans histoire pris dans les trafics de sa cité. Le dernier volet de cette très sombre trilogie paraîtra en novembre prochain.

Dans la catégorie BD, c’est un autre invité du festival, le dessinateur Jonathan Munoz, qui, avec Gaët’s, est récompensé pour Un Léger bruit dans le moteur (Physalis).

Le prix du meilleur court-métrage a été attribué à Joachim Weissmann pour « Kérozène » (Artémis Production).

Avec 19000 votants, le prix SNCF du polar est considéré comme le 1er prix des lecteurs en France.

Les invités du dernier festival son décidément à la fête !  Les Apparences (Sonatine), troisième polar de Gillian Flynn, a été élu meilleur roman policier par le jury du Grand Prix des Lectrices du magazine Elle.
Au jeu de l’autobiographie, l’auteure répondait à Quais du Polar : « J’écris des thrillers psychologiques parce que j’ai une profonde fascination pour ce genre de personnes : les fous, les manipulateurs, les battants, les perdants, les fauteurs de trouble. Le noir nous permet de décrypter le réel, de voir le monde rude avec intelligence, et clairvoyance – et je suis très impatiente de passer quelques jours avec des gens qui aiment ce que j’aime : le noir. »
Avec Les Apparences, Gillian Flynn dissèque sans concessions la vie d’un couple et ses faux-semblants, dans un récit âpre aux multiples retournements affolants.

Le Grand Prix des Lectrices du magazine Elle a été créé par Hélène Lazareff en 1969.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *