Andreï Kourkov

À propos

Andreï Kourkov est né en 1961 à Leningrad (Saint-Pétersbourg) dans une famille communiste mais il a toujours vécu à Kiev et n’a jamais été un disciple du Parti. Il débute sa carrière littéraire pendant son service militaire (il est alors gardien de prison à Odessa) et son premier roman paraît en 1991. Scénariste réputé, il connaît depuis la publication du Pingouin, un succès international. Le Jardinier d’Otchakov (2011) est son septième roman à paraître en France aux éditions Liana Levi.

Autobiographie pour Quais du polar

« J’ai grandi dans un petit appartement à Kiev parmi les cactus, que je plantais dans ma toute jeunesse. Ils m’ont « inculqué» le latin. Les autres langues, je les ai apprises moi-même. Après l’université, j’ai effectué mon service militaire en tant que gardien de prison à Odessa. Là-bas, j’écrivais la nuit des histoires pour enfants. Après l’armée, je suis retourné aux sombres contes de fées pour adultes que je continue à écrire depuis plus de 25 ans. »

Polars fétiches

film : Les 39 marches d’Alfred Hitchcock

livre : Il était tard, si tard de James Kelman

auteur : James Ellroy