Antoine Albertini

À propos

Antoine Albertini est le correspondant du Monde en Corse. Il a écrit La femme sans tête (Grasset, 2013) et Les Invisibles (Lattès, 2018), premier livre de la collection du même nom. Il a publié son premier roman Malamorte (Lattès, 2019), début d’une série d’enquêtes policières en Corse.

Autobiographie pour Quais du Polar

Né le 1er août 1975, journaliste, amateur de whisky et de country (pas nécessairement dans cet ordre), je rêve de m’engager dans la Légion étrangère sous un nom d’emprunt : Albert Antonini. Histoire de brouiller les pistes mais pas trop.

Polars fétiches

livre : Cette année, j’ai été soufflé par Cherokee de Richard Morgiève et Unité 8200, de Dov Alfon

film : Deux références au cinéma  Le solitaire (The Thief) Michael Mann et L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, Andrew Dominik

auteur : Je suis un fanatique (au sens de : dangereux) de James Ellroy. Il pourrait publier sa liste de courses ou un recueil de ses tickets de parking, je trouverais ça absolument génial. Côté français, en polar, DOA tient toujours la corde. 

auteur : N’importe quelle chanson de country ou de bluegrass évoquant dépression, consommation excessive d’alcool, rupture amoureuse et longues virées solitaires sur une highway déserte. Je cherche encore le titre qui parlera de tout ça à la fois.

 

Antoine Albertini est nominé au Prix des lecteurs Quais du Polar/ 20 minutes pour son livre Malamorte publié aux éditions JC Lattès.

 

Trouvez des livres de cet auteur dans les librairies près de chez vous