David Vann

À propos

David Vann est né en 1966 sur l’île Adak, en Alaska, et y a passé une partie de son enfance avant de s’installer en Californie. Il a travaillé à l’écriture d’un premier roman pendant dix ans avant de rédiger en dix-sept jours, lors d’un voyage en mer, le livre qui deviendra Sukkwan Island. Pendant 12 ans, le roman ne trouve pas d’éditeur et David Vann se tourne vers la mer pour gagner sa vie. Après avoir traversé les États-Unis en char à voile et parcouru plus de 40 000 milles sur les océans, il échoue lors de sa tentative de tour du monde en solitaire sur un trimaran qu’il a construit. Son premier roman sera finalement publié en 2008 aux Etats-Unis puis en France en janvier 2010 où il remporte immédiatement un immense succès. Auteur de six livres traduits en français, lauréat du Prix Médicis, traduit en dix-huit langues dans plus de soixante pays, David Vann est aujourd’hui considéré comme l’un des écrivains américains majeurs. Il partage son temps entre la Nouvelle-Zélande où il vit et l’Angleterre où il enseigne tous les automnes la littérature.

Autobiographie pour Quais du Polar

Ayant eu la chance de naître dans une famille où l’on compte cinq suicides et un meurtre, David Vann n’hésite pas à utiliser son histoire personnelle sans vergogne, plaçant un à un ses proches sur le bûcher et se réjouissant de l’incendie.

Polars fétiches

livre : Méridien de sang, de Cormac McCarthy.

film : Delicatessen, de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro.

auteur : Cormac McCarthy.