Didier Decoin

À propos

Scénariste et écrivain, Didier Decoin est notamment l’auteur de Abraham de Brooklyn (prix des Libraires 1971), John l’Enfer (prix Goncourt 1977) et, chez Stock, de Jésus le Dieu qui riait (1999) et Henri ou Henry, le roman de mon père (2006). Depuis 1995, il est le Secrétaire général de l’Académie Goncourt, et depuis 2007, il préside les Ecrivains de Marine. Au cinéma, il a travaillé aux côtés de Marcel Carné, Robert Enrico, Henri Verneuil, et Maroun Bagdadi avec qui il recevra, pour le film Hors-la-vie, le prix spécial du jury au festival de Cannes. Son œuvre de scénariste pour la télévision a été récompensée par le Sept d’Or pour Le Comte de Monte-Cristo en 1999. En 2012, il a été nommé Président du Festival International des Programmes Audiovisuels (FIPA). Il publie chez Plon son Dictionnaire amoureux des faits divers (2014).

Autobiographie pour Quais du Polar

Didier Decoin prétend qu’il écrit, rêve qu’il navigue, et finalement lit des faits divers, son chat sur les genoux. Entre les Académies Goncourt et de Marine, il pense surtout à fonder celle des Demoiselles en Détresse. Seule raison valable de vivre, d’écrire, et de mourir.

Polars fétiches

livre : Les Aventures d’Harry Dickson, Jean Ray.

film : La Nuit du chasseur, Charles Laughton.

auteur : Mo Hayder.