Dolores Redondo

À propos

Après des études de droit, elle travaille dans le commerce pendant plusieurs années. En 2009, elle publie un premier roman historique nommé Los privilegios del ángel. En 2013, elle écrit le roman policier El guardián invisible qui est le premier volume de la trilogie de la vallée du Batzan, commune où se déroule l’intrigue. Le roman débute par la découverte d’un corps sur les rives supérieures du fleuve Bidassoa, nommé Batzan à sa naissance en Navarre. L’histoire revisite également le mythe du Basajaun. Elle publie, la même année, le second volume de la série, Legado en los huesos, puis la clôt en 2014 avec Ofrenda a la tormenta.

Autobiographie pour Quais du Polar

Dolores Redondo, femme, auteur et amoureuse. Je suis née à San Sebastian, la ville la plus belle et la plus impossible du monde. J’ai deux enfants, un mari merveilleux, un chat, je cultive les glaïeuls et je fais du bricolage. Je cuisine très bien, je lis depuis que j’ai trois ans et j’écris passionnément. J’aime la musique et le vin, l’eau chaude et le champagne frais. Il pleut toujours dans mes romans, et je veux vivre au bord de la mer et écrire jusqu’à ma mort. Je ne veux pas mourir.

Polars fétiches

livre : Les vrais durs ne dansent pas de Norman Mailer.

film : Le silence des agneaux de Jonathan Demme.

auteur : Thomas Harris