JEF

À propos

Totalement autodidacte, il s’est lancé dans la BD juste après son service avec une première trilogie chez Albin Michel L’épée noire du Pentaskel, scénarisé par Claude Plumail et Serge Pradier. Il enchaine en participant à un collectif publié par Nucléa, Requiem Tenebrae, avec Nicolas Bournay. Il lâche un peu le milieu pour faire des courts métrages, des voyages, et surtout de la musique au sein du groupe Ziou Ethnikal Funkdation avec lequel il tourne toujours. Ensuite, retour à la BD avec Corbeyran et Une balle dans la tête chez Emmanuel Proust. À son actif également, une colorisation pour Delcourt, Les enfants sauvés. Il publie Balles perdues en janvier 2015 chez Rue de Sèvres.

Autobiographie pour Quais du Polar

Je m’intitule JEF je viens d’une autre planète, la planète Branleur Pro 73 et oui je suis né en 73 en écoutant Dark Side des Floyd, depuis ce jour-là j’ai dit fuck aux prof et je fais de la BD ! Parmi les chefs-d’œuvre que j’ai commis lisez Flash ou le grand voyage et Balles perdues !!

Polars fétiches

livre : Le Dahlia noir, James Ellroy.

film : Le Samouraï, Jean-Pierre Melville.

auteur : José Giovanni.