Marc Fernandez

À propos

Cofondateur et rédacteur en chef de la revue Alibi, consacrée au monde du crime et du polar, Marc Fernandez a été en charge durant plus de dix ans du desk Amérique latine et Espagne pour Courrier international. Après plusieurs livres d’enquête (dont La ville qui tue les femmes, avec JC Rampal), il passe à la fiction avec Mala Vida (2015), Guérilla Social Club (2017) et Bandidos (2018). Il publie en 2020 un récit de voyage (Le nouveau western). Son dernier roman, Tapas nocturnes, vient de paraître au Livre de poche.

Retrouvez sur le site Chez Mon Libraire les romans de cet auteur dans les librairies près de chez vous (Région Auvergne-Rhône-Alpes).

 

Autobiographie pour Quais du Polar

Je suis bi. Je précise, pour ceux qui voudrait faire du mauvais esprit (je vous connais) : binational. Et fier de l’être. Par les temps qui courent, je suis donc un suspect pour les services comme on dit. Ça tombe bien, j’écris des romans noirs. Alors oui, j’avoue, c’est moi. ¡No pasarán!

 

Polars fétiches

livre Les veines ouvertes de l’Amérique latine, Eduardo Galeano

film Engrenages

auteur Roberto Bolaño

auteur Mala vida, Mano Negra

auteur la paëlla (la vraie, celle de Valencia évidemment !

 

Retrouvez plus d’informations sur cet auteur sur le site Babelio.