Pierre Pelot

À propos

Pierre Pelot a signé plus d’une centaine de livres, du polar à la SF, en passant par la BD. Il est notamment l’auteur de L’Été en pente douce, C’est ainsi que les hommes vivent (prix Erckmann-Chatrian), Méchamment dimanche (prix Marcel Pagnol), L’Ombre des voyageuses et Maria. Son dernier roman, Braves gens du Purgatoire, a paru janvier 2019 (Editions Héloïse d’Ormesson).

 

Autobiographie pour Quais du Polar

Devinette :

D’aucuns prétendent que je suis un grand écrivain, sans pour autant m’avoir lu obligatoirement – c’est là toute la magie de l’écrit. Je suis né un 13 novembre voici déjà un bout de temps. Depuis ( ou peu après ) j’ai écrit des romans, un bon tas, généralement plus noirs que roses. Si ma mémoire est bonne, aucun polar. J’ai peint des histoires, aussi. En couleurs, elles. Quoiqu’en noir et blanc aussi.

Qui suis-je ?

J’écris ces lignes un jour d’hiver. Qui sont lues au printemps. Comme le temps passe.