Rachel Abbott

À propos

Rachel Abbott est née en 1952 à Manchester. Illusions fatales (Belfond, 2014), son premier roman, autopublié en 2011, fut classé numéro un des ventes de livres numériques sur Amazon trois mois après sa sortie, et numéro deux des ventes numériques pour l’année 2012. Le livre ne tarda pas à trouver un éditeur en Angleterre. Après Le Piège du silence (Belfond 2015), Une famille trop parfaite (Belfond, 2016) et La Disparue de Noël (Belfond, 2017), Ce qui ne tue pas est son cinquième roman. Ses livres se sont vendus à plus de trois millions d’exemplaires en Angleterre et sont traduits en plus de vingt langues. Elle partage aujourd’hui sa vie entre l’Italie et l’île anglo-normande d’Aurigny.

 

Autobiographie pour Quais du Polar

J’écris des thrillers psychologiques dans un magasin victorien de poudre à canon – l’ambiance parfaite. J’adore entrer dans la tête des mes personnages, explorer leur dilemmes et leurs côtés les plus sombres, imaginer ce qu’ils pourraient faire de pire – et quel est le meilleur.

 

Polars fétiches

livre : Rebecca, Daphne du Maurier

film : The Blacklist, Jon Bokencamp

auteur : Harlan Coben