Ramon Diaz Eterovic

À propos

Né en 1956 à Punta Arenas, au sud du Chili, Ramon Diaz-Eterovic est l’auteur de nombreux polars mettant en scène le détective Heredia (et son chat Simenon) à Santiago. Il décrit à travers ses romans la société chilienne actuelle, avec sa sensibilité d’ancien militant pour la démocratie sous Pinochet. Aujourd’hui membre actif de la Société des Ecrivains du Chili (qu’il a présidé de 1991 à 1993), son dernier roman est L’obscure mémoire des armes paru aux éditions Métailié.

Autobiographie pour Quais du Polar

« Depuis vingt-cinq ans, tous les soirs, j’ai rendez-vous avec un certain Heredia, détective, qui me raconte des crimes passés ou présents dans un Chili crépusculaire. Heredia et son chat Simenon me servent de guide dans les rues de Santiago, parmi ses habitants et ses histoires. »

Polars fétiches

film : La Soif du mal, Orson Welles

livre : Je ne vous dis pas adieu, Osvaldo Soriano

auteur : Georges Simenon