Régis Descott

À propos

Journaliste puis concepteur de jeux vidéo, Régis Descott se consacre enfin à l’écriture depuis Pavillon 38, thriller qui l’a conduit sur la voie de la psychiatrie, encore explorée avec Obscura, mais cette fois en 1885. Une voie aux ressources romanesques infinies. Car l’étude des déréglements comportementaux réserve des trésors en matière d’intrigues.

Polars fétiches

Des films : Chinatown, Roman Polanski, Le Silence des agneaux, Jonathan Demme

Des livres : Le Dahlia noir, James Ellroy, Pierre de Lune, Wilkie Collins

Des auteurs : Georges Simenon, Conan Doyle, J.H. Chase