Sonja Delzongle

À propos

Née en 1967 d’un père français et d’une mère serbe, Sonja Delzongle a grandi entre Dijon et la Serbie. Après un DEUG en Langues et Lettres Modernes, elle s’attaque au concours de l’École des Beaux-Arts de Dijon et obtient un diplôme au bout de six ans. Elle peint et expose durant une quinzaine d’années, puis devient journaliste en presse écrite à Lyon…

Après l’écriture d’une nouvelle devenue depuis un roman court, La Journée d’un Sniper, elle publie un premier thriller À titre posthume, puis Le Hameau des Purs, en 2011.

La lecture d’ouvrages sur les serials killers combinée avec sa passion pour le continent africain, également visible sur ses toiles, l’incite à s’engager dans l’écriture de son roman Dust qui parait en 2015 chez Denoël. L’ouvrage connait un succès éditorial et public. En 2016, parait Quand la neige danse, toujours chez Denoël, qui met également en scène la profileuse Hanah Baxter et dont l’action se passe non plus au Kenya mais dans le froid nord-américain.

Récidive paru en 2017 nous offre une troisième enquête….

Elle vit toujours à Lyon.

 

Autobiographie pour Quais du Polar

Boréal (Denoël, Sueurs Froides, 2018)
Récidive (Denoël, Sueurs Froides, 2017)
Quand la neige danse (Denoël, Sueurs Froides, 2015 et 2016)
Dust (Denoël, Sueurs Froides, 2015)
La Journée d’un Sniper (Jacques André Editeur, 2007)
Et je vous préviens, je n’ai pas l’intention de m’arrêter là.

 

Polars fétiches

livre : L’Essence du Mal, Luca d’Andrea et Smilla et l’amour de la neige, Peter Høeg.

film : Usual Suspects, Bryan Singer et Faute d’amour, Andreï Zviaguintsev.

auteur : Edgar Allan Poe