Loading Events

La littérature s’est inventée des genres, en général issus de la pop culture : polar, science-fiction, aventure, roman d’horreur. C’est une question de formes. Mais la littérature n’a pas de frontières. C’est une question de fond. Et le roman noir se mèle de plus en plus avec d’autres de ces genres. Un plateau pour parler de ces “trafics d’influences”.

Avec la présence de Laurent Guillaume (France) – Joseph Incardona (Suisse) – Hervé Le Corre (France) – Karim Miské (France).

Conférence animée par Alexandra Schwartzbrod.

 

En partenariat avec Libération.

Title