Karine Giebel

À propos

Karine Giebel est née en 1971. Elle est notamment l’auteure de : Meurtres pour rédemption (2006), Les Morsures de l’ombre (2007), prix Intramuros du festival de Cognac et prix SNCF du polar, Jusqu’à ce que la mort nous unisse (2009), prix des Lecteurs à Cognac et adapté sur France Télévisions, Juste une ombre (2012), prix Polar francophone du festival de Cognac et Prix marseillais du polar, Purgatoire des innocents (2013), prix des lecteurs du Var, Satan était un ange (2014) et De force (2016). Toutes blessent, la dernière tue (2018) a été récompensé par le prix de l’Évêché, le prix Plume d’or du thriller francophone, le prix Évasion et le Book d’or thriller du prix Bookenstock. Son dernier roman, Glen Affric (2021), s’inscrit lui aussi dans la liste de ses succès. Les livres de Karine Giebel se sont vendus à plus de deux millions d’exemplaires à ce jour et sont traduits dans une douzaine de langues.

 

Autobiographie pour Quais du polar

« Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie » – Blaise Cendrars

 

Polars fétiches

livre : Mauvaise étoile, RJ Ellory

film : Fish Tank, Andréa Arnold

auteur : Elsa Triolet

auteur : Enter Sandman, Metallica

 

Retrouvez plus d’informations sur cette autrice sur le site Babelio.

Titre