Pour la quatrième année consécutive, le festival Quais du Polar et l’Institut français organisent ensemble à Leipzig, à l’occasion de la Foire du livre de la ville, un événement mettant en valeur les auteurs francophones de littérature policière auprès du public allemand. Ce projet prendra forme en mars 2020 sous le titre “Krimi à la française”. Il est soutenu également par la Ville de Lyon, la Métropole de Lyon et la Ville de Leipzig.

RETOUR À LEIPZIG, ESCALE À BERLIN

Cette année, on renouvelle l’expérience à Leipzig mais aussi à Berlin où, le vendredi 13 mars, deux auteurs français, Hannelore Cayre, Ian Manook et l’écrivain suisse Nicolas Verdan participeront à une soirée Krimi à la française à l’Institut français. Le lendemain, ils se rendront à la Foire du Livre de Leipzig où ils retrouveront des éditeurs français et l’écrivain belgo-turc Kenan Görgün. Ils y signeront leurs titres sur les stands de l’Institut français et de leurs éditeurs allemands respectifs. Une table-ronde autour de la traduction de polar s’interrogera sur les spécificités de la littérature noire. Les invités rejoindront ensuite la MoritzBastei, au cœur de Leipzig, pour une Nuit du polar francophone / Frankophone Kriminacht. Au programme : des échanges, des lectures, des séances de dédicaces et des tables-rondes donnant la parole aux invités, autour de thèmes caractéristiques des tendances actuelles du polar français.

L’invitation des auteurs se fait en étroite collaboration avec leurs éditeurs allemands, sur la base, notamment, de leur actualité littéraire en Allemagne.

LUMIÈRE SUR LES AUTEURS DE POLAR EN ALLEMAGNE

Plus largement, cette opération est l’occasion de mettre en avant les auteurs de polar francophones en Allemagne avec la diffusion, en amont de l’événement, auprès de la presse mais surtout des éditeurs allemands susceptibles de les publier, d’une sélection d’auteurs et d’œuvres non encore traduits en Allemagne, en partenariat avec le Bureau du Livre de l’Institut français d’Allemagne.

Quais du polar et la Corée du Sud

Quais du Polar et l’Institut Français, en partenariat avec le Service culturel de l’Ambassade de France, la Korean Publishers Association (KPA) et le Korean Literature Translation Institute (KLTI), collaborent autour du polar pour un aller-retour entre Séoul et Lyon, en vue de créer des ponts entre les cultures du noir des deux pays. Auteurs et éditeurs seront du voyage, repérés et accompagnés par l’équipe de Quais du Polar.

DE LYON À SÉOUL


La Corée à Lyon


En juillet, à Lyon, Quais du Polar a accueilli un focus découverte de la Corée du Sud à travers trois auteures invitées à converser en ligne avec les invités sur place à Lyon : PARK Seo-Lyeon, SEO Mi-Ae, ZANG Min-Hye

Une table-ronde en ligne, menée par le journaliste Philippe Manche, a permis d’aller à la découverte du polar coréen en compagnie de cinq auteurs : Seo Mi-Ae, Kim Jay, Kim Un-Su, Zang Minhye et Park Seo-Lyeon

Une programmation Cinéma a aussi permis de découvrir des films coréens emblématiques, présentés par des auteurs coréens.


Quais du Polar en Corée


Du mercredi 8 au dimanche 12 septembre 2021, à l’occasion du Focus Polar au Salon International du livre de Séoul, auteurs et éditeurs français représenteront les différentes tendances du polar de l’Hexagone au pays du Matin Calme. Michel Bussi, Hannelore Cayre, Maxime Chattam, Bernard Minier, Michel Montheillet, Benoît Philippon, Olivier Truc, Bernard Werber, traduits en Corée du Sud, se chargeront de cette mission ! Un rendez-vous professionnel, autour des « Tendances des marchés du polar français et coréen » donnera entre autre la parole à Pierre Bisiou, directeur des éditions Matin Calme et Hélène Fischbach, directrice du festival Quais du Polar.

Retrouvez le programme du Focus Polar au Salon International du Livre de Séoul 2021.

Quais du Polar et la saison France-Roumanie

En 2019, la saison culturelle France-Roumanie a été l’occasion pour le festival Quais du Polar de contribuer à faire découvrir les richesses littéraires et cinématographiques de l’un et l’autre dans chacun des deux pays, en particulier à travers le polar. Trois projets à destination des lecteurs et des professionnels ont ainsi été menés au cours de l’année dernière, en collaboration avec le Musée national de la Littérature roumaine de Bucarest et l’Institut français de Roumanie.

QUAIS DU POLAR, DE LYON À BUCAREST

Roman à quatre mains

Un projet d’écriture collaborative entre deux jeunes auteurs, l’un roumain Lucian-Dragos Bogdan et l’autre français Jacky Schwartzmann, avait été initié dès l’automne 2018. L’éditeur Tritonic en Roumanie et l’éditeur La Fosse aux Ours en France (et plus précisément à Lyon !) ont accompagné les auteurs dans ce projet, définissant avec les partenaires le format et les thèmes. Les auteurs, eux, ont choisi de partir d’un fait divers réel et d’en rédiger les chapitres individuellement et successivement. Le Coffre, leur roman à quatre mains, a ainsi été publié au mois de juin 2019. Retrouvez l’ouvrage dans toutes les bonnes librairies !

Tous les détails sur ce roman à quatre mains ici.

Le polar roumain à Lyon

Lors de sa 15e édition, le festival a également programmé un « focus découverte », en invitant des auteurs roumains qui sont intervenus lors de conférences et de projections de films. Plusieurs éditeurs roumains ont aussi été conviés à échanger avec les professionnels du livre et de l’édition lors des rencontres Polar Connection.

Quais du Polar à Bucarest

Enfin, Quais du Polar a accompagné la 1re édition du festival consacré au genre polar « Les Mystères de Bucarest » du 7 au 9 juin 2019, en partenariat avec le Musée national de la Littérature roumaine, l’Institut français de Bucarest et le Théâtre des dramaturges roumains. Les visiteurs ont pu profiter d’un temps fort autour des auteurs français invités –Julie Ewa, Johana Gustawsson, Bernard Minier et Jean-Christophe Rufin –, des projections de films noirs, des spectacles, des séances de dédicaces, etc.

Retrouvez la programmation complète ici.