Dominique Sylvain

À propos

Dominique Sylvain démarre comme journaliste, notamment pour Le Journal du Dimanche, avant d’entamer une carrière dans la communication pour le groupe Usinor. Elle part vivre en Asie au début des années 90. Tokyo, où elle a passé dix ans, lui a inspiré son premier roman Baka ! (1995). Plusieurs de ses romans ont été primés. Vox reçoit le Prix Sang d’encre 2000, Strad le prix Michel Lebrun 2001, Passage du Désir le Grand Prix des Lectrices de Elle 2005, Guerre sale est élu meilleur polar français 2011 par la rédaction du magazine Lire et Kabukicho obtient le prix Interpol’Art 2017. Ses dix-huit romans ont été publiés dans la collection Chemins Nocturnes, aux Éditions Viviane Hamy.

Autobiographie pour Quais du Polar

« Quand on me demande ce que je fais « comme livres », je réponds : « Je ne sais pas vraiment. Disons que j’écris ce qui me fait vibrer d’instinct ». Si j’avais été musicienne, je n’aurais pas choisi la musique contemporaine, mais le funk rock, le jazz, l’électro. Vaste programme. »

 

Polars fétiches

livre : Le Point zéro, Seichô Matsumoto

film : Healer, Song Ji-na

auteur : Natsuo Kirino

auteur : So What, Miles Davis