Hélène Couturier

À propos

Hélène Couturier se passionne pour toutes les formes d’art dès le lycée. Après avoir travaillé comme journaliste musicale pour le magazine Paris Capitale, elle aborde la réalisation de documentaires pour France 3 et Canal +. Son premier roman Fils de femme paraît en Rivages/noir en 1996 et fait d’elle la première femme française publiée dans la collection. Suivront d’autres romans, noirs et moins noirs, dont certains pour la jeunesse, comme Bye bye Bollywood chez Syros. Hélène Couturier est également scénariste pour la télévision et plasticienne. Elle travaille sur une série de peintures consacrée aux vaches, dans un esprit qui associe pop art, art urbain et écriture. Elle vit et travaille à Montpellier.

Retrouvez sur le site Chez Mon Libraire les romans de cette autrice dans les librairies près de chez vous (Région Auvergne-Rhône-Alpes).

 

Autobiographie pour Quais du Polar

J’aime les haricots de Viallat, les remixes de Kalkbrenner, les personnages dingues de Behm et le yoga toute seule chez moi parce que les salles sanctifiées healthy m’angoissent. Je déteste les séries quand elles ne sont pas mini et les épinards cuits.

 

Polars fétiches

livre : Dirty Weekend, Helen Zahavi

film : Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes, Augustín Díaz Yanes

auteur : Marc Behm

auteur :  La B.O. de Le Privé de Robert Altman, John Williams

 

Retrouvez plus d’informations sur cette autrice sur le site Babelio.

Titre