Karim Madani

À propos

Né et élevé à Paris dans les années 1970, Karim Madani baigne depuis son plus jeune âge dans une culture américaine de polars, de comics, de films noirs, de jazz, de soul music, de funk et de bandes originales de films. Journaliste freelance pour de nombreuses revues spécialisées dans les cultures urbaines et la musique afro-américaine, il est également l’auteur de Fragment de cauchemar américain (2005), Hip-Hop connexion (2007), Les damnés du bitume (2008) et Cauchemar périphérique (2010). Le Jour du fléau (Série noire, 2011) est son dernier roman.

Autobiographie pour Quais du polar

 » « Born and raised in the chinatown section of Paris », tenté un temps par le crime, mais sauvé par les livres, aime se promener quand la Ville Dort et toutes les « asphalt jungle » du monde constituent un bon terrain de jeu. Il aime la littérature noire bien (9) millimétrée et sait que pour avoir la paix, il faut préparer la guerre, si vis pacem para bellum… N’ignore pas que Dieu se cache dans le détail, et que le diable se planque souvent derrière une bonne punchline…  »

Polars fétiches

film : Little Odessa de James Gray

livre : Clockers de Richard Price

auteur : Donald Goines