Michel Quint

À propos

Profondément attaché au Nord-Pas-de-Calais, sa région natale, Michel Quint y a longtemps enseigné les lettres et le théâtre. En 1989, il obtient le Grand Prix de littérature policière pour Billard à l’étage. Il se consacre entièrement à la littérature après le succès d’Effroyables Jardins (paru en 2000, vendu à plusieurs millions d’exemplaires et porté à l’écran par Jean Becker). En dépit des étoiles est paru aux Eho en 2013.

Autobiographie pour Quais du polar

« Je suis un homme du Nord, rétif aux autorités, celle de la grammaire et de la syntaxe entre autres. Mais attentif dans cette région de passage et de partage parfois violent aux legs des hommes, d’où qu’ils viennent. Européen en somme. »

Polars fétiches

livre : Le Dahlia noir, James Ellroy.

film : La nuit du chasseur, Charles Laughton.

auteur : Georges Simenon.